Quel est le prix pour une bonne isolation ?

guide isolation

L’isolation thermique est un procédé qui vise à réduire la facture énergétique de façon considérable. En effet, cette baisse peut aller jusqu’à 60% quand on est en possession d’une bonne isolation thermique. Celle-ci peut se faire tout aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, cela dépend de l’état du bâtiment et de son ancienneté, du toit au plancher. Mais ce qui est sûr, c’est que son bon fonctionnement dépend de la qualité de la matière qui la compose.

Savoir les matériaux d’isolations à utiliser

Le choix est immense en ce qui concerne les matériaux isolants. L’achat dépendra surtout de l’efficacité isolante, les sollicitations mécaniques externes, la compatibilité avec la composition de toiture, le comportement au feu, la compatibilité avec les autres matériaux mis en œuvre, la perméabilité à la vapeur d’eau, et aux prix qui varient selon les caractéristiques de chaque matériel. Pourtant, on peut définir à peu près quel est le prix pour une bonne isolation à partir du type de matériel à utiliser et sa quantité, en fonction de la surface à isoler. Toutefois, avant de se lancer dans le projet, il faudra savoir quel type d’isolation appliquer, et de ne pas les mélanger, étant donné qu’il existe 3 types de matériaux isolants dont le naturel, les minéraux et les synthétiques que ce soit pour les murs, le plancher ou la toiture. Voici toutes les astuces et les conseils pour bien economiser !

Bien choisir l’emplacement pour plus de bénéfice

En effet, le choix de l’emplacement est à ne pas prendre à la légère. Si on veut avoir un meilleur rendement, on peut décider de le faire soit par l’intérieur, soit par l’extérieur. L’isolation par l’intérieur est la méthode la plus utilisée selon le recensement, du fait que la surface à isoler est assez restreinte. Ceci nécessite moins de matériel par rapport à l’isolation par l’extérieur, et par conséquent, elle est plus économique. Ce procédé consiste à mettre en place un isolant thermique entre les murs extérieurs et intérieurs de la maison. C’est un procédé assez courant, et même un bon bricoleur pourrait le mettre en place. C’est moins couteux, mais qui réduit en contrepartie la surface habitable de la maison. L’isolation par l’extérieur, quant à elle consiste à insérer un isolant thermique entre les murs extérieurs et l’extérieur de la maison, par conséquent elle est plus onéreuse et nécessite des mains d’œuvre, mais en revanche elle n’empiète pas sur la surface habitable. Et si la rénovation de l’extérieur est déjà dans votre agenda, vous pourriez en profiter en même temps et faire d’une pierre deux coups, pour ainsi avoir une maison avec une belle façade et une bonne isolation thermique, et faire quelques économies, d’autant plus que l’isolation par extérieur offre un meilleur rendement.Isolation des combles : Isover apporte une réponse au récent

Comparer les rapports qualités prix et choisir celle qui semble appropriée

Après avoir défini les matériaux isolant adaptés et choisi l’emplacement qui vous parait le mieux, il est temps de déterminer le matériel à acheter, en fonction du prix et de vos exigences. A noter que pour les matériels les plus courants, le prix du mètre carré varie de 3 à 50€. Mais pour les isolants prêts à monter, la fourchette de prix au mètre carré pour l’isolation des murs se situent entre 50 à 120€ ; 20 à 50€ pour les isolations sols ; 25 à 50€ pour les isolations combles perdus ; 40 à 60€ pour les isolations combles aménagés ; 80 à 120€ pour les isolations par l’extérieur et 40 à 125€ pour les isolations intégrées. Par contre, si vous décidez d’acheter un à un les matériels et de les assembler vous-mêmes, le coût moyen au mètre carré des matériaux en 100mm d’épaisseur se situe entre 3 à 10€ pour les laines de verre ou de roche ; 15€ pour la fibre, la laine de bois, le chanvre et le lin ; 10 à 15€ pour les verre cellulaires ; 10 à 15€ pour les vermiculites ; 15 à 20€ pour la laine de mouton, plume de canard, ouate de cellulose et le coton ; 10 à 20€ pour le polystyrène expansé ou extrudé et 20€ pour le polyuréthane. Par conséquent, vous devriez embaucher de la main d’œuvre et le coût en m2 varie selon la nature des travaux, car pour le sol, la fourchette de prix se situe entre 10 et 30€, 20 à 60€ pour les murs par l’intérieur, 10 à 15€ pour les combles perdus, 45 à 60€ pour les combles aménageables et 70 à 120€ pour ceux des murs par l’extérieur.

En faisant des études et les bons calculs, tout le monde devrait être en mesure de faire le devis de son projet, en rapport avec ce qu’il a en tête, sans passer par des experts et par la même occasion faire des bénéfices.